Rechercher
  • Admin

STEM

Mis à jour : 31 août 2018



Une professeure de STEM, une matière dans beaucoup d'écoles anglo-saxonnes, donne une brève explication de quoi il s'agit.


STEM, acronyme de « sciences, technologies, ingénierie et mathématiques » est une matière scientifique largement répandue dans les établissements anglo-saxons et américains. Il s’agit d’une classe basée sur une pédagogie de projet, sur le travail en groupe, et l’investigation.


L’objectif premier n’est pas d’apporter des connaissances scientifiques telles que le font déjà les mathématiques ou bien la SVT mais de permettre à l’élève via des sujets en relation avec les différentes matières de STEM de développer ses compétences. Face à une problématique posée et en faisant appel à son imagination, sa créativité, son esprit critique et sa capacité à communiquer avec les autres, l’élève va apprendre à identifier et résoudre des problèmes ainsi que travailler sur sa capacité à argumenter et exposer ses idées.


Concrètement, une idée d’activité STEM pourrait être: « construire une voiture qui peut avancer sans la nécessité d’être poussée ».

La première étape pour l’élève est d’analyser une voiture : comment et grâce à quoi roule-t-elle ? Quels sont ses composants essentiels ?

Viens ensuite l’utilisation de cette analyse à la construction de la voiture : comment puis-je reproduire ces éléments ?

Enfin, durant la phase de construction et jusqu'à la réussite de son modèle l’élève va se heurter à des problèmes de fonctionnement et devra réfléchir pour y remédier. Par exemple, un groupe d’élèves décident d’utiliser un ballon de baudruche gonflé pour propulser la voiture, pensant que l’air qui s’en échappe fera l’affaire. Si ça ne marche pas, ils devront alors se questionner : pourquoi le ballon de baudruche ne propulse-t-il pas la voiture ? La voiture est-elle trop lourde ? Le ballon fournit-il assez d’énergie ? Les roues ne sont-elles pas de qualité ? Etc. Ce sont l’ensemble des ces questionnements qui permettent aux élèves de développer leur analyse critique.


Les activités sont adaptées en fonction des âges et des niveaux. En reprenant le sujet de la voiture ; on pourrait demander à des élèves d’un niveau supérieur d’écrire un rapport avec une analyse détaillée des problèmes rencontrés et de leurs résolutions, tandis que pour des élèves plus jeunes, on se contentera d’arriver à obtenir une voiture fonctionnelle tout en les poussant au questionnement. Ainsi, STEM permet d’ailleurs facilement des projets avec des groupes mixtes en âges.


STEM rend possible l’évolution des élèves en dehors du socle académique via la réalisation de projets et qui par ailleurs attisent leur curiosité pour les sujets scientifiques. Pourquoi ne pas l’ajouter comme matière ou activité extra-scolaire dans votre école ? Ou alors pourquoi pas en intégrer les méthodes dans d’autres matières ?


Camille Pervenche

Ingénieure de formation, Camille a enseigné dans une école internationale en France et enseigne désormais au sein d’une association au Ghana.


Pour quelques ressources de STEM, consultez les sites suivants (en anglais, mais même les images peuvent donner des idées de projets) :


https://littlebinsforlittlehands.com/science-experiments-and-activities/

https://www.stem.org.uk

73 vues
  • Youtube
  • Facebook Social Icône

Contactez-nous

Siège

Foix, France